ALERTE A LA PESTE PORCINE AFRICAINE

24.10.2018

ALERTE A LA PESTE PORCINE AFRICAINE 14.09.2018      2 cas confirmés de peste porcine africaine en Belgique sur la commune d’Etalle à une dizaine de kilomètres de la France  14.10.2018      79 cas en Belgique à ce jour Les départements frontaliers de la Belgique concernés sont                 ARDENNES – MEUSE – MOSELLE – MEURTHE ET MOSELLE Le Ministère de l’Agriculture a déclenché une mobilisation immédiate et a réuni  Eleveurs, transporteurs, abatteurs, vétérinaires et chasseurs  POUR LA FAUNE SAUVAGE :  mesure de restriction de la chasse dans les communes bordant la frontière belge les autorités ont demandé aux chasseurs de mettre en place une action de surveillance qui sera de « parcourir méthodiquement les forets à la recherche d’éventuels sangliers morts afin de savoir si ce qui a été découvert en Belgique n’existe pas non plus en France «  Toutes les mesures sont applicables jusqu’au 20 octobre et pourront être reconduites au-delà ! Parallèlement des renforcements de mesure de biosécurité sont mis en place pour éviter l’introduction dans les élevages porcins ainsi que des mesures de surveillance en abattoir  NOTE : depuis le week-end du 14 octobre, des chasseurs de Meurthe et Moselle mettent n place des clôtures et des répulsifs sur une trentaine de kilomètres le long de la frontière belge afin d’éviter tout passage de sangliers  Le Président des Chasseurs de Meurthe et Moselle donne l’information suivante : « la peste porcine africaine avance de 500 m à 2 kms par mois mais en Belgique elle a progressé de 4 à 5 kms depuis un mois, elle est à 5 kms de la frontière ! CHASSER OU PAS ? Pour l’instant, on n’évoque pas la possibilité d’organiser des battues à grande échelle  LA FIEVRE PORCINE AFRICAINE : une maladie sans traitement ni vaccin La PPA, non contagieuse pour l’homme, se transmet d’un animal à l’autre mais aussi s’étendre par des mouvements de véhicules, de personnes provenant de zones déjà contaminées et/ou par l’intermédiaire de de denrées alimentaires. Elle est déjà présente dans les pays de l’Europe de l’Est où de nombreuses contaminations ont été détectées. On la retrouve à l’état endémique et quelques cas ont été signalés en Chine et au Japon   

Retour à la liste